Amazon Go ou la promesse d’une expérience shopping fluidifiée

Le concept

Un supermarché sans caisse avec une application mobile (dans la poche)

Quel parcours client ?

Après avoir passé un portique de sécurité comme porte d’entrée virtuelle, à l’instar de notre métropolitain (donc rien d’innovant ici), l’application mobile Amazon Go permet de « s’authentifier » via la borne d’entrée (ici rien d’extraordinaire non plus) et enfin une technologie transparente (sans interface) basée sur « les technologies des voitures autonomes » : au fil de votre parcours, votre panier virtuel se remplit à mesure que vous ajoutez les produits.

Concrètement, cette technologie « Just Walk Out » constitue la véritable innovation : elle intègre des technologies dite « computer vision » correspondant à des solutions alliant reconnaissance visuelle des objets ou des éléments structurants (un code, une forme) qui, associées, permettent l’interprétation par des algorithmes d’intelligence artificielle (AI) d’événements (ajouté au panier, remis en rayon).

En synthèse : vous prenez les produits qui vous intéressent et repartez, une fois vos courses terminées, sans passer par la caisse ni la phase paiement. Grâce à l’authentification initiale, l’application fait le lien entre votre compte client et les produits que vous avez mis dans votre panier (bien réel, lui).

Où tester Amazon Go ?

Si vous souhaitez tester l’épicerie Amazon sans caisse, il faudra encore patienter encore un peu : le pilote n’est pour l’instant disponible qu’aux États-Unis au 2131 7th Ave, à Seattle et uniquement réservé aux employées d’Amazon jusqu’au début 2017.

Kenzo aime le Printemps avec des Beacons

KENZO loves Printemps, dispositif mobile avec iBeacon

KENZO Paris teste le iBeacon au Printemps

Depuis le 28 août et jusqu’au 18 octobre 2014, KENZO Paris investit les vitrines et l’Atrium du Printemps avec une expérience numérique. La prestigieuse marque de mode propose aux utilisateurs de vivre une expérience digitale mobile grâce à l’application mobile dédiée, « Kenzo loves Printemps », disponible sur iOS et Android.

KENZO loves Printemps est disponible sur l'App Store et Google Play

KENZO loves Printemps est disponible sur l’App Store et Google Play

Au sein de ce nouveau pop-up store à l’ADN hautement #digital, la marque présente une collection en édition limitée, confectionnée exclusivement pour le grand magasin parisien.

Pop-up store digital : une application mobile pour une expérience digitale en magasin avec du iBeacon

Ce dispositif mobile permet aux utilisateurs d’accéder depuis n’importe où dans le monde à la sélection de produits issus de la collection capsule créée pour l’occasion. En supplément, vous pourrez découvrir l’univers de la marque KENZO et la spécificité de la collection capsule sur les accessoires notamment. En outre, le contenu de marque offre la possibilité d’en apprendre un peu plus sur les directeurs de création Carol Lim et Humberto Leon.

Pour attirer les clients vers le magasin éphémère, la marque et l’enseigne ont couplé la zone événementielle à un dispositif iBeacon pour le jeu concours. À proximité du Printemps Haussmann, grâce à des émetteurs de technologie BLE — estampillée iBeacon par Apple, les utilisateurs d’iPhone et de téléphones Androids avec le Bluetooth d’activé et possédant l’application (conditions sine qua non) seront alertés, de la même façon à l’intérieur du grand magasin.

Aperçu de l'autorisation de localisation par iBeacon sur iOS

Aperçu de l’autorisation de localisation sur iOS

Au sein de cet espace reprenant l’univers du réalisateur David Lynch, le shopper peut participer à une chasse au trésor en réalité augmentée pour tenter de gagner un sweat-shirt de la collection exclusive. Pour jouer, le client devra trouver et scanner les 5 lettres du logo KENZO placées dans l’Atrium. Une fois les 5 lettres collectées, il est alors invité à participer au tirage au sort, toujours à partir de son mobile, en vue de tenter de gagner un produit de la collection.

Aperçu de l'application mobile avec le dispositif en réalité augmentée

Aperçu de l’application mobile avec le dispositif en réalité augmentée

Une visite au pop-up store pour tester l’expérience digitale en magasin

Notification iBeacon avec KENZO LOVES PRINTEMPS

Notification iBeacon avec KENZO LOVES PRINTEMPS

Localisation in-store — Si KENZO a enrichi son dispositif vitrine, l’intérêt de la notification par Beacon n’a pas été démontré lors de ma visite au grand magasin. Je n’ai reçu qu’a posteriori la notification... Selon une source magasin, une défaillance de l’application sous iOS aurait, semble-t-il, nuit à l’interaction et une mise à jour de l’application mobile sous iOS serait prévue pour activer le mobile du shopper dès son entrée en magasin. À partir des vitrines dédiées à l’opération, le but affiché serait ainsi de diriger les clients vers l’Atrium du Printemps : un bon usage marketing des notifications contextuelles via iBeacon pour générer du trafic en point de vente.

Kenzo loves Printemps : une expérience mobile in-store réussie

Le "Broken Floor" Kenzo pour une position photo parfaite

Le « Broken Floor » Kenzo pour une position photo parfaite

Je vous invite à vous en rendre compte par vous-même, le pop-up store KENZO est visuellement très réussi : les éléments visuels jouent habillement avec un univers graphique intense et une atmosphère immersive par les effets de reliefs — pas évident de trouver les lettres dans ses conditions… À ajouter à cela la présence d’un « Photo-call », vous garderez un souvenir éternel du point de vente éphémère avec ce « Broken Floor » (voir photo ci-dessus).

En terme d’expériences utilisateurs mobile, l’application KENZO se révèle efficace : la reconnaissance visuelle est instantanée. En terme d’UX, on regrettera en revanche le décalage existant entre la reconnaissance visuelle et la prise en compte du scan effectif (après avoir passé son mobile dessus) qui mériterait d’être plus rapide; quelque peu déroutant pour un non-initié. Néanmoins, parions que les prochaines mises à jour de l’application mobile corrigeront probablement ce problème d’expérience utilisateur.

À propos des médias sociaux, on regrettera également les lacunes des fonctionnalités de partage native au sein de l’application iOS (n’ayant pu tester la version Android). En effet, le partage sur Facebook et Twitter ne sont pas gérés nativement par l’application. Un détail me direz-vous ? Chaque action ouvre une fenêtre Safari vers le site du réseau social. Dommage, surtout lorsque l’on connait les API offertes par Apple depuis iOS 7. Le dispositif aurait vraisemblablement gagné en viralité par l’aisance de l’action.

Téléchargez l’app mobile Kenzo loves Printemps

App Store : Kenzo loves Printemps sur iPhone et iPad
Google Play : Kenzo loves Printemps sur Android

Ailleurs

Découvrir l’article dédié sur le blog de la marque KENZO

Apple guide ses clients en magasin avec iBeacon

Les Apple Stores américains profiteront de la technologie BLE via iBeacon

Apple a débuté le déploiement de son service de notifications iBeacon par une mise à jour discrète au sein de son application mobile Apple Store. Fonctionnant sur la technologie BLE, iBeacon permet de recevoir des notifications sur les produits en magasin lors d’une visite dans l’un des 254 Apple Stores aux États-Unis.

L’expérience client Apple au cœur du dispositif iBeacon

La firme de Cupertino démontre une nouvelle fois sa volonté d’optimiser encore davantage son expérience client en magasin. Avec ces balises et son système de notifications personnalisées, Apple souhaite apporter une nouvelle brique à sa relation client en magasin en plus de ses vendeurs, vers plus d’interactivité, plus de personnalisation grâce aux données et au mobile. Plusieurs balises sont installées dans chaque magasin, ce qui signifie qu’Apple peut localiser votre position exacte via le Bluetooth et contextualiser ses alertes basées sur les produits ou le rayon que vous regardez.

Notifications via un iBeacon dans l'Apple Store

Notifications via un iBeacon dans l’Apple Store

En ouvrant l’application Apple Store (voir ci-dessous), les utilisateurs se verront demander s’ils souhaitent profiter des alertes en magasins « In-Store notifications ». Les notifications en magasin vous permettront, par exemple :

  • de récupérer vos commandes effectuées en ligne rapidement
  • de découvrir les événements dans le magasin ce jour
  • de lire des commentaires sur les produits et d’acheter des accessoires depuis votre iPhone
Apple iBeacon In-Store Notifications

Apple iBeacon : les notifications in-store dans l’app Apple Store

En outre, pour recevoir des notifications iBeacon, le visiteur du magasin ou client doit posséder un appareil équipé d’iOS 7 avec l’application Apple Store installée et le Bluetooth actif.

Exclusivité pour les Apple Stores US pour l’instant, l’Europe dans un second temps ?

Désormais, les 254 boutiques américaines Apple Store disposent de capteurs dont la quantité varie selon la superficie des points de vente. À titre d’exemple, l’Apple Store de la 5e Avenue à Manhattan en compte une vingtaine. Bien qu’Apple ait confirmé la nouvelle suite à une dépêche AFP, la firme n’a toutefois pas précisé si ce système serait étendu au reste de son réseau de distribution à travers le monde. Espérons que les clients de la marque à la pomme puissent en profiter en magasin dans un avenir proche.

Dès à présent tester iBeacon dans l'un des Apple Store aux États-Unis : ici, celui de la Fifth Avenue (NYC)

Dès à présent testez iBeacon dans l’un des Apple Store aux États-Unis : ici, celui de la Fifth Avenue (NYC)

Un équipement massif mais un usage et une adoption en question

Si la technologie BLE proposée par Apple concerne uniquement les clients de la marque (de par ses conditions d’utilisations), elle pourra évidemment mettre un certain temps à décoller pour des raisons évidentes d’équipements – comme toute technologie in fine. Quoi qu’il en soit, l’intégration native aux terminaux Apple constitue une véritable opportunité pour favoriser son essor.

Test des balises iBeacons dans un Apple Store à New York

« Les employés ne connaissaient pas iBeacon et l’application n’a que peu d’intérêt pour le moment… Il n’y a pas de personnalisation du message en fonction du rayon devant lequel vous vous trouvez. »

Petit plus non négligeable : Bertrand Leseigneur @bleseigneur, un véritable « French Geek » de New York, a testé pour vous les iBeacons. Déçu, sa perception est sans appel : la non-connaissance par les vendeurs constitue un véritable frein à l’usage avec une approche pédagogique du dispositif. De plus, l’intérêt semble limité pour le moment du fait de la non-personnalisation des messages (l’enjeu de la contextualisation publicitaire). L’avenir nous démontrera si la technologie a un véritable sens pour les clients, dans les boutiques Apple en tout cas.

via AFP (San Francisco)