Franprix mise sur l’adtech et le web-to-store pour générer des ventes en magasin avec CapitalData

Après des expériences successives réussies en 2016, Franprix a déployé sa plateforme d’activation dite “People-based” pour opérer des campagnes web-to-store dans le but de générer des ventes incrémentales en magasin.

Après des expériences successives réussies en 2016, Franprix a déployé sa plateforme d’activation dite “People-based” pour opérer des campagnes web-to-store dans le but de générer des ventes incrémentales en magasin.

La solution People-based CapitalData exploitée par Franprix permet d’opérer des campagnes digitales dans une logique web-to-store avec un ciblage personnalisé ou dit one-to-one grâce à la réconciliation de la donnée entre magasins physiques et interactions digitales.

La plateforme CapitalData associe un triptyque stratégique : DMP adaptée au Retail alimentaire, moteur de recommandation puissant et connecteurs donnant accès à tout l’écosystème programmatique via son DSP propriétaire.

Continuer la lecture de « Franprix mise sur l’adtech et le web-to-store pour générer des ventes en magasin avec CapitalData »

Kenzo aime le Printemps avec des Beacons

KENZO Paris teste le iBeacon au Printemps

Depuis le 28 août et jusqu’au 18 octobre 2014, KENZO Paris investit les vitrines et l’Atrium du Printemps avec une expérience numérique. La prestigieuse marque de mode propose aux utilisateurs de vivre une expérience digitale mobile grâce à l’application mobile dédiée, « Kenzo loves Printemps », disponible sur iOS et Android.

KENZO loves Printemps est disponible sur l'App Store et Google Play
KENZO loves Printemps est disponible sur l’App Store et Google Play

Au sein de ce nouveau pop-up store à l’ADN hautement #digital, la marque présente une collection en édition limitée, confectionnée exclusivement pour le grand magasin parisien.

Pop-up store digital : une application mobile pour une expérience digitale en magasin avec du iBeacon

Ce dispositif mobile permet aux utilisateurs d’accéder depuis n’importe où dans le monde à la sélection de produits issus de la collection capsule créée pour l’occasion. En supplément, vous pourrez découvrir l’univers de la marque KENZO et la spécificité de la collection capsule sur les accessoires notamment. En outre, le contenu de marque offre la possibilité d’en apprendre un peu plus sur les directeurs de création Carol Lim et Humberto Leon.

Pour attirer les clients vers le magasin éphémère, la marque et l’enseigne ont couplé la zone événementielle à un dispositif iBeacon pour le jeu concours. À proximité du Printemps Haussmann, grâce à des émetteurs de technologie BLE — estampillée iBeacon par Apple, les utilisateurs d’iPhone et de téléphones Androids avec le Bluetooth d’activé et possédant l’application (conditions sine qua non) seront alertés, de la même façon à l’intérieur du grand magasin.

Aperçu de l'autorisation de localisation par iBeacon sur iOS
Aperçu de l’autorisation de localisation sur iOS

Au sein de cet espace reprenant l’univers du réalisateur David Lynch, le shopper peut participer à une chasse au trésor en réalité augmentée pour tenter de gagner un sweat-shirt de la collection exclusive. Pour jouer, le client devra trouver et scanner les 5 lettres du logo KENZO placées dans l’Atrium. Une fois les 5 lettres collectées, il est alors invité à participer au tirage au sort, toujours à partir de son mobile, en vue de tenter de gagner un produit de la collection.

Aperçu de l'application mobile avec le dispositif en réalité augmentée
Aperçu de l’application mobile avec le dispositif en réalité augmentée

Une visite au pop-up store pour tester l’expérience digitale en magasin

Notification iBeacon avec KENZO LOVES PRINTEMPS
Notification iBeacon avec KENZO LOVES PRINTEMPS

Localisation in-store — Si KENZO a enrichi son dispositif vitrine, l’intérêt de la notification par Beacon n’a pas été démontré lors de ma visite au grand magasin. Je n’ai reçu qu’a posteriori la notification... Selon une source magasin, une défaillance de l’application sous iOS aurait, semble-t-il, nuit à l’interaction et une mise à jour de l’application mobile sous iOS serait prévue pour activer le mobile du shopper dès son entrée en magasin. À partir des vitrines dédiées à l’opération, le but affiché serait ainsi de diriger les clients vers l’Atrium du Printemps : un bon usage marketing des notifications contextuelles via iBeacon pour générer du trafic en point de vente.

Kenzo loves Printemps : une expérience mobile in-store réussie

Le "Broken Floor" Kenzo pour une position photo parfaite
Le « Broken Floor » Kenzo pour une position photo parfaite

Je vous invite à vous en rendre compte par vous-même, le pop-up store KENZO est visuellement très réussi : les éléments visuels jouent habillement avec un univers graphique intense et une atmosphère immersive par les effets de reliefs — pas évident de trouver les lettres dans ses conditions… À ajouter à cela la présence d’un « Photo-call », vous garderez un souvenir éternel du point de vente éphémère avec ce « Broken Floor » (voir photo ci-dessus).

En terme d’expériences utilisateurs mobile, l’application KENZO se révèle efficace : la reconnaissance visuelle est instantanée. En terme d’UX, on regrettera en revanche le décalage existant entre la reconnaissance visuelle et la prise en compte du scan effectif (après avoir passé son mobile dessus) qui mériterait d’être plus rapide; quelque peu déroutant pour un non-initié. Néanmoins, parions que les prochaines mises à jour de l’application mobile corrigeront probablement ce problème d’expérience utilisateur.

À propos des médias sociaux, on regrettera également les lacunes des fonctionnalités de partage native au sein de l’application iOS (n’ayant pu tester la version Android). En effet, le partage sur Facebook et Twitter ne sont pas gérés nativement par l’application. Un détail me direz-vous ? Chaque action ouvre une fenêtre Safari vers le site du réseau social. Dommage, surtout lorsque l’on connait les API offertes par Apple depuis iOS 7. Le dispositif aurait vraisemblablement gagné en viralité par l’aisance de l’action.

Téléchargez l’app mobile Kenzo loves Printemps

App Store : Kenzo loves Printemps sur iPhone et iPad
Google Play : Kenzo loves Printemps sur Android

Ailleurs

Découvrir l’article dédié sur le blog de la marque KENZO

De l’analyse des revenus du jeu sur mobile : le cas Fruit Ninja

Fruit Ninja, le populaire jeu sur iPhone (et Android) qui permet de couper en deux des fruits avec un Katana aurait récolté 400 000 $ de revenus publicitaires au mois d’avril, selon le magazine Ad Age.

Si le Responsable Marketing, Phil Larsen, a reconnu que 400 000 $ par mois était un montant honorable, ce n’est pas pour autant pas une somme exorbitante pour un jeu aussi populaire que Fruit Ninja.

La problématique du choix de business model pour les éditeurs de jeux se pose lorsqu’il s’agit de créer et distribuer un jeu à succès. Loin de faire l’unanimité auprès des joueurs et utilisateurs mobiles, la publicité suscite également la polémique lorsque au sein d’applications Android pour enfants, des bannières faisant la promotion des des armes à feu, des publicités « X » ou des annonces tendancieuses pour la Scientologie apparaissent (à lire sur Business Insider).

App gratuite ou application payante ?

Développeurs, ne vendez plus vos applications mobiles : offrez-les gracieusement.

La phrase a de quoi faire sourire et pourtant : les applications et autres jeux vidéos sur mobile rapporteraient davantage lorsqu’ils sont gratuits : grâce à la publicité intégrée et aux achats in-apps. S’agirait-il alors d’une accroche journalistique délibérée ou d’intérêts pour les joueurs ? C’est en effet l’idée principale qui ressort d’une enquête réalisée par le New York Times (lien vers l’article) à partir d’une interview des créateurs du jeu « Temple Run » : les revenus générés après le téléchargement sont plus synonymes de potentiels suivant l’acquisition de l’application.

En outre, on pense souvent au succès des plateformes de social gaming telle que Zynga. Basée sur le modèle du Freemium, leurs moyens de dégager du cash résident dans les extensions du jeu possibles par une utilisation de sa carte bleue. Le développeur de Fruit Ninja se lance dans un concept similaire avec son dernier jeu, Jetpack Joyride avec une multitude d’options accessibles en achat intégrés (in-app purchases)

Explosion des revenus de la publicité mobile. En sus, les revenus des publicités mobiles « In-App » (publicité intégrée au sein de l’application) s’élèveront à 7,1 milliards $ en 2016 contre 2,4 milliards en 2012 selon une étude Juniper Research : une croissance exponentielle facilitée par le développement et la sophistication des publicitaires interactives ou « Rich Media ».

Fruit Ninja, disponible sur iOS et Android
Fruit Ninja, disponible sur iOS et Android

Autre enseignement : Temple Run ne fut pas immédiatement un véritable succès. Imangi avait originellement sorti son application au prix d’un dollar sur l’App Store. Malgré des débuts encourageants, l’application perdait progressivement de l’attraction. Pour contrecarrer ce phénomène, l’entreprise a rendu le jeu gratuit en assurant la promotion avec le site « FreeApp A Day » ayant pour vocation de mettre en avant les dernières apps gratuites. Grâce à cette opération, Temple Run a connu une forte croissance au niveau de ses téléchargements et le jeu a depuis gagné en popularité modifiant alors son modèle.

Les partenariats et licences co-branding

Les partenariats tels que les jeux licenses constituent de nouveaux leviers pour les éditeurs et développeurs. Halfbrick travaille avec des spécialistes et commerciaux pour des intégrations majeures et la constitution de partenariats avec des marques connues comme le studio Dreamworks pour une version spéciale de Fruit Ninja sur iOS avec « Le Chat Potté ». Fruit Ninja a récemment lancé une déclinaison intitulée « Puss In Boots » (le Chat Potté) de son célèbre jeu aux fruits.

D’autre part, Mobclix, réseau de publicité mobile, commercialise les espaces publicitaires de Fruit Ninja : les éditeurs/développeurs sous-traite donc leurs régies publicitaires par manque de moyen de gestion. Néanmoins, le studio de développement de Brisbane pilote sa politique de partenariat, en conservant l’ensemble de ses accords commerciaux et sponsoring.

Fruit Ninja n’est évidemment pas le premier jeu à se voir constituer un co-produit avec une autre marque pour réaliser une nouvelle version, une nouvelle expérience de jeu. Disney a essayé de surfer sur le succès du jeu gratuit Temple Run de Imangi, téléchargé plus de 40 millions de fois : Temple Run : Rebelle.

Depuis que Halfbrick a développé et lancé son jeu, il y a deux ans, Fruit Ninja a déjà été téléchargé plus de 300 millions de fois et 1,5 billions de morceaux de fruits ont été coupés. Enfin, la version sans publicité (payante) du jeu est plus populaire que la version gratuite intégrant de la publicité : il est donc intéressant de mettre à disposition une version sans publicité moyennant un coût.

Le Prix, toujours variable centrale du Mix Marketing mobile

Tout ce que vous devez savoir sur les usages App Store et les comportements des possesseurs iPhone, iPad ou iPod touch

Tout ce que vous devez savoir sur les usages liés à la boutique d’applications d’Apple, l’App Store et les comportements des possesseurs d’iPhone, iPad ou iPod touch.

S’il est évoqué qu’Apple détiendrait 20% de part de marché sur le marché de la téléphonie mobile, il est indéniable que les produits de la firme à la pomme ont la côte auprès des français pour la qualité de leur expérience utilisateur notamment grâce au catalogue d’applications disponibles : plus de 550 000 applications à ce jour pour 25 milliards de téléchargements (données au niveau mondial).

Usages et comportements des utilisateurs de l'App Store
Usages et comportements des utilisateurs de l'App Store

Dans ce contexte, l’App Store devient un véritable « canal de communication » pour la marque. Bien que propriétaire, les marques ont tout intérêt à être présent sur ce support pour s’exprimer mais ne doivent pas pour autant négliger les enjeux. Découvrez les usages et comportements des utilisateurs de l’App Store grâce à cette étude.

Continuer la lecture de « Le Prix, toujours variable centrale du Mix Marketing mobile »

Infographie : Les évolutions et mutations de la publicité

Le changement de l’écosystème en ligne a impacté chaque recoin de l’activité. Le jeu publicitaire a évolué à travers les siècles, mais depuis ces dernières années, il a subit de profondes transformations. Découvrons via cette infographie, l’ensemble de ces changements clés.

Le changement de l’écosystème en ligne a impacté chaque recoin de l’activité. Le jeu publicitaire a évolué à travers les siècles, mais depuis ces dernières années, il a subit de profondes transformations.

Infographie : Les évolutions de la publicité
Infographie : Les évolutions de la publicité

Découvrons via cette infographie, l’ensemble de ces changements clés.

Continuer la lecture de « Infographie : Les évolutions et mutations de la publicité »