Note sur la publicité ciblée : ce que Facebook sait de vous

Publicité ciblée sur Facebook

Facebook a récemment partagé un lien afin de découvrir les raisons pour lesquelles vous recevez les publicités personnalisées.

Facebook vous permet déjà de filtrer les publicités, un des angles de ciblage a posteriori
Facebook vous permet déjà de filtrer les publicités, un des angles de ciblage a posteriori

Tout comme Google avec son Google Ads Preferences — paramètres des annonces liés à votre compte personnel éponyme, Facebook a diffusé un lien pour permettre aux membres du réseau social de suivre la manière dont les annonceurs peuvent les cibler à la fois sur le web et le mobile.

Vos actions et informations, analysées au spectre publicitaire Facebook

Retenez une chose : rien n’échappe à Facebook. Toutes vos préférences publicitaires sont basées sur les informations que vous partagez avec Facebook (autrement dit votre profil) mais aussi vos centres d’intérêts (les pages que vous aimez ou celle avec lesquelles vous interagissez), les publicités sur lesquelles vous cliquez, les applications et sites Internet que vous utilisez ou fréquentez, ou encore les informations récoltées par des fournisseurs de données ou des annonceurs grâce notamment au pixel de tracking présent sur ces sites qui permet, in fine, aux annonceurs de vous suivre et donc de vous recibler. Oui en définitive, Facebook sait globalement tout de vous.

Disponible — évidemment lorsque vous êtes connecté, la page Ad Preferences [facebook.com/ads/preferences/edit/] vous permet de filtrer les centres d’intérêts et de réduire en conséquence le ciblage potentiel et l’accès à votre flux (timeline) par les marques.

Un exemple : Philips et son nouveau rasoir — qui n’en est pas vraiment un si on en croit cette publicité.

Facebook-Ads-Philips

Si vous vous étiez déjà demandé comment Facebook vous adresse les publicités, sans vraiment jamais vous y intéresser… Sachez également que vous pouvez les filtrer mais ce n’est pas nouveau. Enfin, vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous avait pas prévenu.

Filtrez les publicités qui ne vous plaisent pas ou comment aider Facebook à mieux vous cibler

Si c’est une contrainte légale obligatoire, le fameux standard Ad Choices; vous pouvez par exemple, déclarer celles qui vous paraissent inadaptées ou indésirables en cliquant sur « Hide ad » (en passant, il en va de même pour les publications de vos contacts… A bon entendu)

Facebook-Ads-Philips-Why

Facebook-Ads-Philips-Popup

Quand on se penche un peu plus près sur les raisons de l’affichage de cette publicité Philips pour ce rasoir électrique qui n’en est pas vraiment un; on découvre que le Marketing de Philips a souhaité adresser sa publicité selon le ciblage suivant : les hommes, entre 26 et 35 ans, vivant en France et… intéressé par Spotify. Spotify utilise Facebook Connect (l’API permettant de simplifier la connexion à un site tiers via son identifiant Facebook).

La question de la stratégie publicitaire sur les formats natifs « social »

Si de prime abord, le ciblage sur Spotify peut paraître farfelu, il l’est moins quand on sait que les marques peuvent annoncer sur Spotify. Ainsi, deux hypothèses se présentent sur ce choix :

Soit la marque a souhaité augmenter la pression publicitaire des utilisateurs Spotify en France (Coucou, Philips je suis membre Premium donc je ne vois de toute façon pas vos publicités :);
Soit le fabricant a décrété sur les conseils de son agence média favorite que les fans de musique, sont plus enclins à se raser avec un rasoir électrique en écoutant de la musique ? Bref, je penche plutôt sur la première hypothèse surtout quand on imagine le travail d’une agence média et d’un objectif d’audience sur cible.

Ce qu’il vous reste à faire avant 2017 : suivre les applications que vous utilisez avec Facebook et observer quels sont les marques qui utilisent vos données 🙂

Auteur : Paul-Henri Brunet

Passionnément curieux et féru d'objets connectés. @phb sur Twitter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.