Découvrir de nouvelles applications macOS avec Setapp

Créé par l‘éditeur MacPaw, Setapp constitue le premier service d’abonnement pour les applications Mac. Utilisateur macOS depuis plus de 10 ans, j‘ai testé pendant plusieurs mois l‘application Setapp – qui n‘est pas toute nouvelle pour autant. Cette solution tend à faciliter la découverte de nouvelles applications macOS et ainsi améliorer son processus de travail.

Un coût unique pour profiter de nombreuses applications, sans engagement

Setapp propose, contre un abonnement de $9,99 (ex. VAT), un nombre très important d‘applications sélectionnées et intégrés dans ce forfait dit illimité. Très concrètement, vous téléchargez et utiliser autant d‘applications que vous le souhaitez (Setapp en référencerait plus de 140 différentes) et ce, sans contrainte de budget.

 

Page d‘accueil de Setapp
Page d‘accueil de Setapp

Ma sélection d‘applications macOS payantes disponibles au sein de Setapp

  • Noizio
  • Tripmode
  • Permute (convertisseur média)
  • CleanMyMac X
  • Bartender
  • MindNode (mindmapping)
  • iStat Menus
  • Gifox
  • Numi
  • Sip
  • Ulysses
  • Mosaic

Bénéficiez d‘un mois gratuit pour tester les applications payantes

Inscrivez-vous gratuitement sur Setapp

Acheter un produit sur Instagram

Découvrir et acheter un produit sur Instagram. C‘est désormais possible.

Instagram Checkout
Acheter des produits sur Instagram et suivre sa commande depuis Instagram

En savoir plus sur la newsroom Instagram.

Dashlane étudie les authentifications à deux facteurs (2FA)

Et si nous devions choisir un acteur en fonction de sa politique de sécurité ?

Les récentes failles en matière de sécurisation des données des utilisateurs de Uber ou Facebook plus récemment, ont démontré les enjeux associés à la protection des données.

Dashlane, le spécialiste de la gestion des mots de passes a publié une infographie à partir d‘une étude américaine sur le sujet de l‘authentification à deux facteurs pour permettre l‘accès aux comptes utilisateurs, à découvrir ici.

Embers integrates with Apple Health to help users track their caffeine intake

What

Ember, makers of the precision temperature control mugs, introduces Apple Health App Integration with the Ember App, to monitor and track caffeine consumption.

How

Apple Health API provides opportunity for developers to create interactions thanks to specific forms within Apple Health ecosystem (the actual native Health App). Developer will allow consumers to fill in the data provided by the app directly. This applies to all potential apps with data generation.

WHY

Why is this important ?

Internet of Things hype is cooling down but there are still a lot to do with simple data sets which could reveal potential improvements for human behaviors.

Testez l’assistant Alexa avec l’app iOS Amazon Alexa

Amazon a déployé une mise à jour intégrant la commande vocale avec Alexa dans l’application Alexa sur iOS

Amazon Alexa

L’application iOS Amazon Alexa permet désormais à l’utilisateur d’interagir avec l’assistant vocal virtuel d’Amazon.

Par exemple, vous pouvez contrôler sa maison connectée depuis n’importe quel endroit, au bureau comme à l’extérieur, ou encore d’écouter de la musique (si considéré que vous aviez acheté un appareil Echo ou autre compatible), de poser des questions et d’accéder aux Skills Alexa, par un simple tap puis la voix.

Amazon Alexa sur iOS
En appuyant sur le logo Alexa au centre de la barre horizontale inférieure (tab bar), l’animation vous indique qu’Alexa est prêt à recevoir votre commande.

Alexa va rendre votre appareil audio portable existant plus intelligent

Propriétaire d’une Bose SoundLink Revolve (360°), j’ai pu tester Alexa avec tout l’intérêt de la plateforme : exploiter les Skills à l’instar du lanceur de radios ou de flash d’actualité.

Télécharger Amazon Alexia sur l’App Store

Amazon Alexa sur l’App Store

L’app ne jouit pas aujourd’hui d’une note élevée sur la boutique d’applications d’Apple (2,7/5 de moyenne avec 130 notes). Gageons que cela évoluera positivement avec l’ajout de cette fonctionnalité attendue des utilisateurs. Sur le reste, le débat reste ouvert, notamment sur la réelle utilité de ces assistants.