Réseau social géolocalisé pour jeux vidéo : Gamersband

Suite à une discussion sur Twitter, j’ai eu l’opportunité de recevoir une invitation pour tester Gamersband.com, un nouveau concept entre le réseau social et le service de géolocalisation.

Après un article sur Foursquare, voici l’analyse d’un service qui souhaite surfer sur la tendance techno’ du moment. À savoir, la géolocalisation dite « sociale ».

Défier vos amis

La promesse du service est basée essentiellement sur la possibilité de trouver des joueurs près de chez vous qui partagent les mêmes passions et les mêmes jeux. Ainsi, vous pourrez défier vos amis qui vous permettront alors de gagner des points d’expérience et évidemment de remporter des trophées. Gamersband s’approche en quelque sorte d’une mécanique ludique identique à celle de Foursquare avec l’obtention de médailles (ou badges).

Lors de votre inscription, le formulaire vous invite à accepter l’utilisation de votre navigateur internet pour spécifier votre adresse. Vous n’êtes évidemment pas obligé d’utiliser cette technique et vous pouvez indiquer manuellement vos coordonnées : par exemple, en les saisissant ou en bougeant l’icone « maison » pour la déterminer directement sur l’outil Google Maps.

Une fois l’inscription terminée, vous pouvez dores et déjà apprécier l’interface soignée et résolument… épurée. Les informations sont clairement identifiables, les onglets parfaitement distincts. Le site — actuellement en bêta, manque encore d’un outil qui permettrait de guider de A à Z le nouvel inscrit lors de sa première utilisation. On semble réellement perdu au premier abord : « Par où commencer ? »

phb n'a pas encore d'amis 🙁

Gamersband développe un concept de zone pour favoriser les rencontres entre les joueurs grâce aussi au fiche de chaque jeu (voir capture d’écran ci-dessous). En effet, Les joueurs d’une zone se challengent librement, à leur rythme : Une manière de pouvoir orchestrer des défis entre les joueurs sans savoir à l’avance où devra se trouver votre joueur.

La fiche d’un jeu révèle les joueurs que vous pourriez rencontrer dans le secteur.

Fiche du jeu StarCraft 2

Une intégration avec d’autres réseaux sociaux.

Pour ne pas perdre les opportunités offertes par l’ouverture à d’autres réseaux sociaux plus anciens tels que Facebook et Twitter, Gamersband permet de connecter vos profils respectifs à votre compte. Il reste à voir comment cette intégration sera poussée afin de viraliser un maximum les différentes fonctionnalités du site (badges et rencontres de joueurs).

Un réseau social pour casser le mythe du no-life ?

On est tenté de croire que l’un des objectifs indirects et inavoués de ce site est de casser l’aspect anti social du jeu vidéo (on a souvent présenté les jeux vidéo comme des éléments favorisant l’exclusion sociale) et de renouveler pour ainsi dire, l’image du jeu vidéo par ce biais. En effet, l’équipe de Gamersband en est convaincue : il s’agit d’un site qui favorise les rencontres, réelles ou onlines, avec des partenaires de proximité, pour jouer au jeu vidéo. Le concept semble clair et ouvertement énoncé.

Gamersband sur iPad ?

À mon sens, ce genre de service pourrait avoir une réelle utilité sur des terminaux comme l’iPhone ou l’iPad, outils relativement mobile à l’usage, vous en conviendrez. Cela permettrait par exemple, d’utiliser la technologie GPS lors de vos déplacements et de pouvoir se dire « je voudrais exploser un autre joueur à Fifa 10… Mais comment faire ? ». Vous déverrouillez alors votre iPad [que vous aurez préalablement emmené avec vous] après votre verre entre amis et vous retrouvez quelqu’un qui habite tout près : intéressant, non ?

Enfin, petit détail et non des moindres : Derrière ce projet ambitieux, on retrouve (entre autre) l’un des fondateurs et organisateur de l’ESWC (ndlr. Electronic Sports World Cup), Matthieu Dallon. Une expérience dans le monde du sport électronique sera-t-elle suffisante ? L’avenir nous le dira très certainement si ce service obtient le succès escompté.

Inscrivez-vous à la bêta Gamersband.com

Pour essayer Gamersband, il vous suffit de suivre le lien pour vous inscrire à : http://www.gamersband.com?referer=EbQLCjHBcJQA0uH%2BVaW6IA%3D%3D

@Gamersband sur Twitter
Gamersband sur Facebook

Auteur : Paul-Henri Brunet

Passionnément curieux et féru d'objets connectés. @phb sur Twitter.

4 réflexions sur « Réseau social géolocalisé pour jeux vidéo : Gamersband »

  1. Merci pour ton retour.

    L’iphone (les devices mobiles en général) sont plutôt envisagées comme des télécommandes de poche pour accepter des défis, valider des résultats ou des géo-positions pour déléguer des droits (genre je joue dans le salon de mon pote, il peut valider toutes nos parties).

    Gamersband veut faire se rencontrer des gens qui s’ignorent au quotidien et qui pourraient passer de bons moment ensemble grâce aux jeux vidéo. Une soirée Rock Band entre voisins, découvrir qu’on est pas le seul de son quartier à jouer à Dota…

  2. Bonjour Matthieu,

    C’est implicitement ce à quoi je pensais lorsque j’évoque les interactions avec tes terminaux mobiles.

    Votre baseline est intéressante, à voir si les joueurs seront prêts à sortir de leur propre écosystème.

    Merci pour ton commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.