CMON-GUYS.com démystifie l’entrepreneuriat en vidéos

Tous les entrepreneurs ne sont pas des « pigeons ». Chahutés par l’opinion publique sur le projet de loi de finances rectificatives concernant l’impôt sur les plus-values, l’actualité a largement relayé leur mécontentement ces dernières semaines : celui des entrepreneurs. C’est dans ce contexte particulier que votre magazine préféré dédié au Marketing Digital et aux start-ups web s’associe avec les producteurs de C’Mon Guys (ndlr. prononcé « Come on guys ») pour vous faire découvrir de véritables belles histoires d’entrepreneurs. (Vous pouvez respirer).

Que faisaient-ils avant d’être entrepreneurs ?

Fondé par deux étudiants en École de commerce, à la manière d’un collectif, leur objectif est de promouvoir l’entrepreneuriat au travers d’une série de vidéo afin de répondre à cette question.

Beaucoup d’individus possèdent la capacité et l’envie d’entreprendre mais n’osent pas se lancer dans l’aventure par simple peur de l’échec

explique Adrien.

Nous souhaitons réduire le gap qui sépare le fondateur d’entreprise aguérit du jeune entrepreneur en devenir

complète Hugo, second co-fondateur.

Format vidéo d’une interview

Le concept

C'mon guys
C'mon guys

Lancé le 12 octobre 2012, CMON-GUYS.com regroupe interviews vidéos, articles de blog, et informations quotidiennes sur l’entrepreneuriat et sa dimension humaine (selon leurs propres termes).

Le concept à mi-chemin entre ligne éditoriale 100% vidéo et blogging participatif s’articule de la façon suivante :

  • une interview vidéo bimensuelle (qui sera re-publiée sur ithink.fr)
    de fondateurs d’entreprises, sur leur histoire personnelle.
  • un article hebdomadaire
    sur les problématiques rencontrés par les entrepreneurs au quotidien
  • une revue de presse hebdomadaire résumant l’actualité entrepreneuriale de la semaine
  • des liens « utiles » au quotidien
    mis en avant sur les espaces d’expression que sont Twitter et Facebook

À l’heure de l’explosion du brand content crée et diffusé par les marques, je ne serai pas surpris de voir des marques s’associer avec cette bien jolie aventure.

Enfin, comme tout projet « social » qui se respecte, vous pouvez bien entendu suivre les évolutions avec vos outils médias sociaux préférés à savoir Facebook facebook.com/cmnguys et Twitter @c_guys; et pourquoi pas leur suggérer de nouvelles entrevues des personnes qui vous fascinent.

Vous pourrez suivre et découvrir l’intégralité des vidéos sur ithink.fr ou en vous abonnant à la chaîne YouTube (youtube.com/thecmonguys) / cmon-guys.com