Pourquoi Facebook impose d’installer son app de messagerie, Messenger

Disponible sur iOS, Android et Windows Phone, Messenger est désormais l’application mobile de Facebook de prédilection pour permettre de discuter entre amis ou en groupe. Bien que contestée par les utilisateurs du réseau social, cette décision constitue néanmoins la pierre angulaire indispensable au développement de la stratégie mobile de la plateforme sociale.

Retour vers le futur — En 2012 les rumeurs sur un « Facebook Phone » allaient bon train. À ce titre, un article sur ithink.fr intitulé Facebook ne créera pas un Facebook Phone, démontrait en quoi un téléphone Facebook était déjà quasiment dans nos mains. Comment ? Via le déploiement d’un écosystème d’applications mobiles favorisant les synergies sur les usages de la plateforme. L’annonce de cette nouvelle disposition pour utiliser le chat Facebook confirme ce propos.

Messenger, la stratégie de Facebook pour le mobile

Créée en 2011 dans une logique de segmentation des usages, Messenger a été récemment mise à mise à jour en version 5.0. Cette monture permet enfin de partager des vidéos mais elle améliore aussi la rapidité des photos et favorisent enfin la fiabilité et l’accessibilité des contenus.

Vous l’aurez remarqué, désormais pour converser en privé sur Facebook, il est nécessaire de passer par l’application Messenger (voir capture d’écran). En effet, la fonctionnalité d’envoi de messages a disparu de l’application principale Facebook. Vous devrez vous résoudre à basculer entre Facebook et la dite app Messenger à l’aide de l’interface de votre téléphone.

Le message de Facebook informant les utilisateurs de la nouvelle disposition
Le message de Facebook informant les utilisateurs de la nouvelle disposition

Dans une interview accordée au New York Times, Mark Zuckerberg justifie cette mesure par l’idée que les utilisateurs souhaitent des expériences différentes sur le mobile. Ainsi, Facebook développe d’autres applications mobiles autonomes — à l’instar de Paper — avec l’objectif de fournir des cas d’usages plus spécifiques, ce qui pourrait aider la plateforme sociale à maintenir ou à stimuler « l’engagement » de cette façon. Pas sûr que cette vision convienne aux utilisateurs…

Grâce à Messenger, les utilisateurs répondent 20% plus rapidement

Pour Facebook, l’utilisation de Messenger permet de distribuer les messages plus rapidement et justifier ainsi l’usage même de l’application dédiée : par le fait que les amis utilisent l’application, ils répondent 20% plus rapidement qu’auparavant selon le Chef de Produit Facebook Messenger.

De nouvelles fonctionnalités à venir sur le mobile Facebook

En propulsant Messenger avec sa propre application, Facebook a maintenant davantage d’espace non seulement pour intégrer de nouvelles fonctionnalités dans son application principale, mais aussi afin d’ajouter des fonctionnalités plus abouties au sein de Messenger telle que la vidéo. L’application Messenger offre déjà plus que la plate-forme mobile historique de Facebook : comme l’envoi de SMS aux les contacts d’un utilisateur à ceux qui ne sont même pas sur Facebook. En outre, dans l’application, les utilisateurs disposent d’une interface pour créer les discussions de groupe, des conversations muettes et même faire un appel téléphonique via l’application en utilisant votre forfait data.

Une stratégie de conquête mobile après le rachat de WhatsApp

Envoyez des messages gratuitement avec Messenger par Facebook
Envoyez des messages gratuitement avec Messenger par Facebook

Facebook subit le déclin de son nombre d’utilisateurs actifs mensuels sur les ordinateurs (« desktop »). Cette nouvelle règle constitue une solution pour venir contrer les services similaires tels que Line, Viber ou encore WeChat. Tous connaissent de forte expansion sur le mobile, Facebook espère ainsi obtenir une place privilégiée sur les smartphones. Selon Flurry Analytics, 17% du temps passé sur un smartphone est dédié à Facebook — et Instagram, gageons que le récent rachat de WhatsApp en février dernier pour 19 milliards de dollars permettra probablement de maintenir voire d’accroître cette proportion.

Sur l’App Store et Google Play, Messenger fait par conséquent partie des applications gratuites les plus téléchargées… Mais à quel prix : avec près de 3 500 avis sur l’App Store, elle est la version d’une app populaire la plus décriée de l’histoire de l’App Store ; mais aussi la moins bien notée pour une telle position de classement.

Télécharger gratuitement Messenger sur l’App Store ou Google Play.