Pourquoi ai-je décidé d’arrêter mon abonnement MobileMe ?

Ou pourquoi continuer de payer plus cher; pour reprendre une signature de marque bien connue…

La dernière mise à jour iOS 4.2 a apporté son lot de nouveautés plus ou moins incrémentales (sonnerie personnelle pour les messages). L’objet de cet article aujourd’hui concerne l’implantation de la fonction Localiser Mon iPhone (« Find My iPhone « ) de facto, dès lors que vous possédez un iPhone, un iPad ou un iPod touch.

MobileMe Apple Home
Nouvel écran d'accueil Me.com

MobileMe synchronise automatiquement vos e-mails, contacts et calendriers à distance sur tous vos appareils. Longtemps réservé aux abonnés du service au nuage MobileMe (79€ par an), la fonction Localiser Mon iPhone est désormais accessible au plus grand nombre.

Localiser Mon iPhone est désormais disponible, gratuitement, du moment que vous disposez d’un compte Apple — condition inéluctable en réalité pour un usage normal de votre iPhone : Il s’agit du compte vous permettant d’enregistrer vos produits de la marque à la pomme et ainsi pour télécharger vos applications sur votre terminal tactile préféré via l’App Store.

Un petit mot sur cette fonction, elle vous permet de rechercher depuis votre ordinateur via l’adresse https://me.com/find/fr/ où se trouvent vos terminaux mobiles et ainsi envoyer un message, verrouiller l’appareil, supprimer son contenu en cas de perte ou éventuellement le faire sonner (même si le dit appareil est en mode « silencieux »).

Localiser Mon iPhone (vue Satellite)

En revanche, l’option n’est pas active sur l’iPhone EDGE (première génération de 2007) car il ne supporte pas la mise à jour iOS 4.2 nécessaire à son fonctionnement. D’autre part, et comme le souligne le webzine iGeneration, c’est particulièrement étonnant que de ne pas proposer la localisation gratuite d’iPhone aux utilisateurs d’iPhone 3G, 3GS et tous les iPod touch d’anciennes générations.

MobileMe est un service innovant et bien utile d’un point de vue de la technologie de synchronisation, de la sécurité pour son mobile, mais il reste pour autant un programme très onéreux : 80€.

Débourser 80 euros pour une adresse e-mail dont on ne se sert pas vraiment (car on a l’habitude d’utiliser un compte type Gmail), si ce n’est en redirection pour profiter du « push » (réception de vos e-mails à la volée), un système de calendrier pas forcément révolutionnaire en soi, et enfin un système de stockage en ligne particulièrement lent… À l’époque, je m’étais déjà intéressé à la motivation de payer un tel prix. Aujourd’hui, avec la gratuité de la localisation, mes doutes se sont renforcés plus que jamais.

Des alternatives gratuites à l’offre MobileMe

Si comme moi, vous décidez d’arrêter votre abonnement MobileMe — comme je me prépare à le faire début 2011. Je vous ai alors concocté un moyen de remédier au plausible manque dont vous pourriez être la première victime.

– Stockage en ligne à distance (iDisk) : Dropbox est une réelle alternative puissante puisqu’elle permet d’installer une application afin de synchroniser sur son disque dur des dossiers. Capacité de stockage : 2 Go (jusqu’à 8 Go avec un système d’affiliation).
Obtenez un compte gratuit en suivant ce lien.

– Calendrier (Me.com) /  Google Calendar

– E-mail MobileMe (@me.com) : Gmail avec les paramètres Exchange sur iPhone pour du Push. Au sujet des notifications justement, il existe des applications sur l’App Store pour créer un système similaire en ajoutant votre adresse E-mail (je pense notamment à Boxcar sur iPhone/iPad).

– Galerie MobileMe :  le service Google Picasa, ou celui de Yahoo! Flickr.

Le listing précédent n’est en aucun exhaustif et n’est qu’une appréciation personnelle des solutions que j’utilise déjà ou que je compte utiliser à terme. Je vous invite à partager vos outils et vos commentaires !

Auteur : Paul-Henri Brunet

Passionnément curieux et féru d'objets connectés. @phb sur Twitter.

6 réflexions sur « Pourquoi ai-je décidé d’arrêter mon abonnement MobileMe ? »

  1. Pas forcément d’accord : MobileMe permet la synchronisation de signets Safari inside (fort utile lorsque l’on a un iPad…), iDisk est quand même largement plus capacitaire que l’équivalent gratuit chez Dropbox (sans compter que tout le monde ne connait pas 36 personnes susceptibles d’être parainées), sans compter qu’en synchronisation locale le problème de la vitesse disparaît (même si je reconnais que le service est largement améliorable). Et puis l’ergonomie générale, l’intégration avec Mac, iPhone et iPad et le fait d’avoir tous ces services centralisés en un seul endroit sont quand même des points sur lesquels Apple est imbattable. Tout ça pour dire que MobileMe ne s’adresse probablement pas à tout le monde, qu’il ne répond qu’à certains besoins. Je le trouve VRAIMENT pas donné, mais en l’état je renouvellerai très probablement mon abonnement, faute d’equivalent sérieux sur le marché.

    1. @OSC Merci pour ton avis, il est vrai que l’intégration entre les différents systèmes Apple est performante mais le contraire serait vraiment une aberration sans nom, surtout lorsque l’on connait la puissance de l’environnement Mac OS couplé maintenant à iOS.

      De plus, MobileMe n’est pas pour tout le monde (on se rejoint encore sur ce point) mais il existe des solutions alternatives (y compris pour la synchronisation des signets) entre les différents terminaux mobiles.

  2. Toujours pareil ! Le peuple des enchaînés à un monde « à la MicroSoft », dans lequel rien n’est vraiment intégré ni pérenne, nous explique toujours qu’il est possible d’obtenir les mêmes fonctionnalités du monde Apple en installant moulte applications hérécolites et difficilement maintenables dans leur évolution respective, sans compter les innombrables problèmes du genre « t-as-pas-la-bonne-version » ou bien « ton-driver-n’est-pas compatible » !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.