Coast, le navigateur le mieux adapté à votre iPad ?

Si vous possédez un iPad, l’éditeur norvégien Opera vient de lancer ce 9 septembre un nouveau navigateur web, Coast. Sa particularité ? Il a spécialement été conçu et pensé pour l’iPad selon ses créateurs.

Coast by OperaLongtemps dominé par Safari, le monde des navigateurs natifs pour la tablette à la pomme a évolué avec l’arrivé d’Opera, puis plus récemment avec Google Chrome sur iOS. Toutefois, plusieurs navigateurs ont déjà tenté de supplanter la suprématie bien légitime de Safari (Skyfire, Maven Web, Dolphin ou encore Opera Mini), avec chacun leurs particularités sans pour autant détrôner le roi. En effet, Safari est par définition le navigateur par défaut du système mobile d’Apple; de fait il est impossible de modifier cet état sauf au sein de certaines applications dont celles de Google, telles que Gmail ou encore Google Drive qui permettent de choisir l’ouverture des liens vers d’autres applications de l’écosystème Google.

Dans ce contexte, Opera mise sur une interface intuitive et résolument simpliste (au sens propre) pour propulser le contenu.

Une expérience disruptive pour une navigation web intuitive

Coast dispose d’une interface épurée dont l’essentiel de l’expérience se situe au niveau des vignettes ou cards. Grâce à cet affichage mosaïque et des gestuelles tactiles, l’application vise à faciliter la navigation tactile et son utilisation. Aucune nouveauté majeure en terme d’expérience utilisateur (UX) puisque les gestes sont connus de tous, déjà usités par Google ou Microsoft mais c’est ce qui fait tout son intérêt. Avec une interface utilisateur (UI) réduite à son essentielle, on retrouve uniquement un bouton « Home », soit le retour à l’accueil avec des vignettes et un bouton en bas à droite, ce dernier vous permet de consulter les pages ouvertes ou en cours d’utilisation (ndlr. voir la deuxième capture d’écran).

En effet, plutôt que d’utiliser les classiques marques-pages, Coast met en scène une grille d’icône à la manière de l’écran d’accueil d’iOS avec de larges icônes pour les sites les plus visités. En outre, le navigateur ajoute automatiquement une liste des sites visités récemment au bas de l’écran d’accueil afin de les ajouter dans vos favoris.

Écran accueil du navigateur Coast par Opera
Écran accueil du navigateur Coast par Opera

En sus, Opera met en avant 3 raisons qui ont pour objectif de vous faire adopter Coast ou au moins tester cette nouvelle application :

Chaque élément de Coast a été minutieusement conçu pour l’iPad. Il ne s’agit pas simplement d’une interface mobile adaptée aux tablettes.

Capture d'écran de Coast by Opera
Capture d’écran de Coast by Opera

Coast est agréable à utiliser et à regarder, et il repose sur des mouvements de balayage intuitifs.

Coast par Opera ne dispose d'aucun bouton pour naviguer
Coast par Opera ne dispose d’aucun bouton pour naviguer

Coast intègre de nombreuses nouvelles technologies que nous avons inventées pour garantir votre sécurité.

Coast affiche la sécurité des sites
Coast affiche la sécurité des sites

Parmi les fonctionnalités intéressantes, on notera la possibilité de partager un contenu (rien de nouveau en soi ici) par e-mail avec une vignette de l’aperçu généré à partir de la visualisation en cours, un petit plus mais qui a son utilité en guise de prévisualisation.

D’un point de vue technique, jusqu’à présent l’accélération JavaScript offerte par iOS est exclusivement réservée à Safari. Pour l’utilisateur, l’impact se ressent sur la rapidité d’exécution lors de l’affichage d’une page web, Safari sera toujours le plus rapide… Pour avoir effectuer des tests sur iOS 7 (beta), la différence se fait quelque peu sentir.

Un outil pour sublimer les expériences web des marques

Ainsi, l’application développée par Opera pourra vraisemblablement jouer son avenir dans la présentation d’interface web ou d’applications par son design attrayant et sa mise en forme du contenu. Elle met justement en valeur les contenus associés et il ne fait aucun doute qu’on verra rapidement des versions « branded » de sites de marque au sein de Coast.

Vous pourrez en découvrir davantage sur coastbyopera.com/fr.

Le Prix, toujours variable centrale du Mix Marketing mobile

Tout ce que vous devez savoir sur les usages App Store et les comportements des possesseurs iPhone, iPad ou iPod touch

Tout ce que vous devez savoir sur les usages liés à la boutique d’applications d’Apple, l’App Store et les comportements des possesseurs d’iPhone, iPad ou iPod touch.

S’il est évoqué qu’Apple détiendrait 20% de part de marché sur le marché de la téléphonie mobile, il est indéniable que les produits de la firme à la pomme ont la côte auprès des français pour la qualité de leur expérience utilisateur notamment grâce au catalogue d’applications disponibles : plus de 550 000 applications à ce jour pour 25 milliards de téléchargements (données au niveau mondial).

Usages et comportements des utilisateurs de l'App Store
Usages et comportements des utilisateurs de l'App Store

Dans ce contexte, l’App Store devient un véritable « canal de communication » pour la marque. Bien que propriétaire, les marques ont tout intérêt à être présent sur ce support pour s’exprimer mais ne doivent pas pour autant négliger les enjeux. Découvrez les usages et comportements des utilisateurs de l’App Store grâce à cette étude.

Continuer la lecture de « Le Prix, toujours variable centrale du Mix Marketing mobile »

Nouvel iPad

Le nom de ce nouvel iPad est avant tout la définition d’une stratégie Marketing.

Stratégie Marketing — Pourquoi le nouvel iPad n’est pas un iPad 3 ou un iPad HD ? Il y a quelques jours, le webzine américain Mashable titrait « Oubliez l’iPad 3, Apple va lancer l’iPad HD » : il en fut tout autre. Cette dénomination simplifiée par la firme de Cupertino traduit bel et bien une stratégie marketing élaborée, du moins avec un objectif affiché : faire de ses produits des standards.

Le nouvel iPad
Le nouvel iPad

Le nom de ce nouvel iPad est avant tout la définition d’une stratégie Marketing.

Continuer la lecture de « Nouvel iPad »

Le guide pour acheter votre produit Apple aux USA

Acheter un produit Apple aux États-Unis : mode d’emploi (achat, taxe) et technique.

Attention, cet article a été publié en mars 2012 

MODE D’EMPLOI — Une fois n’est pas coutume, un article moins orienté web et médias sociaux mais plutôt pratique et grand voyageur : le guide complet pour acheter votre ordinateur Apple MacBook Pro ou MacBook Air lors de votre séjour aux États-Unis. La vraie enquête.

le guide complet pour acheter votre ordinateur Apple Mac

Avant de partir aux USA, je m’étais posé des questions pour lesquelles je n’ai trouvé des réponses qu’une fois sur place, à New York via ma propre expérience de consommateur.

En effet, ayant vécu à New York pendant 5 mois, j’avais donc pris la décision d’acheter mon nouvel ordinateur, le nouveau MacBook Air 13″ (mi-2011), dès mon arrivée à Big Apple. Je partage avec vous tout ce qu’il faut savoir aujourd’hui si vous vous décidez à acheter votre ordinateur Apple, MacBook Pro ou MacBook Air aux États-Unis. À savoir que ce contenu est aussi valable pour l’achat d’une tablette tactile iPad (la 3ème génération était disponible à la vente le 16 mars prochain).

Continuer la lecture de « Le guide pour acheter votre produit Apple aux USA »

iTunes 12 jours de cadeaux ou comment la pomme se moque de ses clients

La célèbre opération de Noël sur l’iTunes Store, iTunes 12 jours de cadeaux dévoilera son premier contenu offert demain, lundi 26 décembre.

La célèbre opération de Noël sur l’iTunes Store, « iTunes 12 jours de cadeaux » dévoilera son premier contenu offert demain, lundi 26 décembre.

iTunes 12 jours de cadeaux sur l'iTunes Store
iTunes 12 jours de cadeaux sur l'iTunes Store

Mais l’application pour iOS, iTunes 12 jours de cadeaux — publiée chaque année par Apple — pour célébrer la fin de l’année sur sa boutique d’applications en ligne est victime de commentaires, des avis négatifs dénonçant la non-rétrocompatibilité avec d’anciennes versions du système d’exploitation mobile iOS.

Continuer la lecture de « iTunes 12 jours de cadeaux ou comment la pomme se moque de ses clients »