Enregistrez vos PDF en .WWF, sauvez un arbre

Save as WWF, Save a Tree

Save as WWF, Save a Tree

Derrière ce slogan des plus simples se cache un concept éco-responsable plutôt intéressant qui risque de devenir une norme sur la toile, enfin presque. Le World Wide Fund for Nature (WWF), bien connu pour sa défense de l’environnement sur nos cartons de lait chocolaté — entre autre, lance un nouveau moyen de préserver l’environnement à sa façon : un format de fichier non imprimable (en .WWF) destiné à sauver les arbres de la déforestation. En d’autre terme, l’idée est de prévenir très simplement le gâchis de papier afin de préserver l’environnement et de sauver des arbres.


Comment cela fonctionne ?

Pour Mac OS, il faut installer un plugin afin de pouvoir réaliser l’opération de création du document .WWF avec l’option « Save as WWF » qui sera alors affichée dans le menu d’impression en tant qu’alternative à des imprimantes installées. Vous pouvez télécharger ce logiciel directement via ce lien. Ce logiciel n’est toujours pas disponible pour Windows à l’heure où j’écris cet article.

Dans la version Mac, vous pouvez convertir au format WWF n’importe quel document que vous souhaitez en plaçant l’application dans votre Dock. Si c’est indiqué sur le site, j’ai essayé cette fonction mais sans succès : je ne suis pas parvenu à créer de document par glisser-déposer.

Enfin, pour lire le document reconnu comme un .WWF, l’installeur ajoute sur votre Mac un logiciel open-source nommé « Skim » qui fera alors office de visionneuse de documents .WWF non-imprimable. En effet, Aperçu, l’application par défaut, ne semble pas être compatible pour le moment et c’est bien dommageable.

À noter que le format WWF n’est pas reconnu comme un PDF en tant que tel se qui le rend, de fait, inexploitable sur des appareils tels que l’iPhone ou l’iPad…

Comment reconnaître un fichier WWF ?
Il est simplement doté d’une icône WWF avec un arbre entouré d’un rond vert (voir ci-dessous)

Un fichier WWF

Autre indication, lors de la « conversion » du fichier, celui-ci se verra ajouter une page supplémentaire indiquant qu’il est un fichier WWF non-imprimable.

La page explicative du .WWF

Finalement, le fait de devoir installer un logiciel tiers pour profiter du concept est, à mon sens, un frein pour l’extension et le développement de l’usage. Pour ce genre d’initiative, à l’image du slogan prononcé, l’opération devrait être d’une simplicité déconcertante pour ne pas laisser la place au doute.

La promotion du concept
L’organisation met à disposition des boutons pour votre site internet sous différents formats pour viraliser le concept, rendez-vous sur la page dédiée à cet effet.
De plus, le WWF a créé une page Facebook pour soutenir le concept : Save as WWF, Save a Tree on Facebook

Désormais si l’on vous demande votre CV, serez-vous tenter de l’envoyer au format PDF ou en .WWF ? (Afin que votre recruteur sache que, vous aussi, vous êtes sensible au respect de l’environnement !)

Via

Auteur : Paul-Henri Brunet

Passionnément curieux et féru d'objets connectés. @phb sur Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.