Audi se trompe de route sur YouTube

Avec la première vidéo interactive permettant la conduite d’un véhicule, Audi n’a pas réussi son pari.

J’aime beaucoup Audi. En outre, je porte un intérêt tout particulier à la présence de la marque sur les médias sociaux et autres plateformes sociales : Page Facebook, compte Twitter, chaîne YouTube… Seulement cette fois, Audi a quitté la route. Vraiment.

Dispositif digital : Audi se trompe de route sur YouTube
Dispositif digital : Audi se trompe de route sur YouTube

Avec la première vidéo interactive permettant la conduite d’un véhicule, Audi n’a pas réussi son pari puisque la vidéo semble être un échec indéniable.

Cette vidéo interactive est en fait une vidéo qui vous permet d’avancer ou de reculer la lecture à l’aide de raccourcis clavier, à savoir les touches de 1 à 9 suggérant l’idée que le véhicule que vous visionnez évolue selon vos choix et orientations : il s’agit pour autant d’une vague impression de déplacement. Vague impression car le résultat n’est pas vraiment fluide — compte tenu du fait que la vidéo est entre-coupé ou segmenté (c’est donc tout à fait logique).

Closed Course: An Interactive A6 Driving Video
Closed Course: An Interactive A6 Driving Video

Initialement publiée le 6 octobre 2011 par Audi Canada, le contenu multimédia n’a été vu « que » par 33 000 personnes — même si c’est pour Audi Canada l’une des vidéos les plus vues. Autre fait marquant, la vidéo n’a été aimé que par 33 personnes tandis que 160 ont indiqué ne pas aimer cette vidéo : un « insuccès » pour l’annonceur. Les commentaires attachées à la vidéo ne sont pas plus gratifiants pour la marque aux quatre anneaux : « Irréaliste et ennuyeux », « Échec », « Bien tenté, pas vraiment », « Quelle perte de temps », « … Et d’argent ». On ne peut que déplorer une telle sanction pour la marque qui pensait apporter quelque chose de nouveau pour ses suiveurs. Les abonnés démontrent davantage leur déception quant aux contenus proposés que leur défection par rapport à la marque du groupe Volkswagen. En conséquence, cette vidéo ne fera certainement pas moins vendre de voiture mais elle jouera probablement sur l’inconscient des futurs acheteurs canadiens ou d’ailleurs.

L’avance par la technologie

S’il est vrai que sur le plan technique le résultat est « amusant » — mais peu convaincant, cette vidéo reste pourtant l’anti dispositif : la vidéo n’est aucunement utile contrairement à ce qu’Audi tente de promouvoir avec la technologie de ses véhicules haute-gamme (ndlr. selon son slogan). Le dispositif ne suggère en aucun cas une expérience pour l’utilisateur si ce n’est que de le prendre pour un robot à taper sur des touches de clavier et voir la vidéo défiler sous ses yeux : vous en conviendrez volontiers, ce n’est pas d’un grand intérêt.

Je vous laisse vous faire votre idée sur la vidéo…

Voir la vidéo

Audi est la marque la plus engageante sur Facebook en 2011, il faut croire que la marque allemande n’a pas su profiter de cette situation pour concevoir sa stratégie de présence sur le long terme. Néanmoins, il semble que ce contenu n’ai pas été étendu à d’autres divisions nationales de la marque. La direction Marketing attendait vraisemblablement de pouvoir analyser les retours vis à vis de ce contenu afin — éventuellement — de le partager plus largement à travers le monde. Ce ne sera sûrement pas le cas.

Retrouvez Audi sur les médias sociaux
Page Facebook Audi France : fb.com/audifrance
Twitter Audi France : @audifrance

Vidéo via @palacerangers

Auteur : Paul-Henri Brunet

Passionnément curieux et féru d'objets connectés. @phb sur Twitter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.