Quelle stratégie de présence pour une marque sur Google+ ?

La création d’une nouvelle plateforme social signifie-t-elle pour autant nouveau canal de communication pour les marques ?

Disponible depuis fin juin, Google+ a intégré les meilleures fonctionnalités de Facebook et Twitter, tout en éliminant plusieurs défis autour de la gestion de la confidentialité en fournissant un meilleur contrôle du partage — via la notion de cercles. J’avoue ne pas avoir été spécialement emballé par l’outil après sa découverte… Malgré tout, je l’ai testé pour vous (Google et le web social : mon avis sur Google+), en tant que véritable early adopter qui se respecte.

Quelle stratégie de présence pour une PME sur Google+ ?
Quelle stratégie de présence pour une marque sur Google+ ?

La création d’une nouvelle plateforme social signifie-t-elle pour autant un nouveau canal de communication pour les marques ? Pas si sûr, la gestion des cercles étant plutôt complexe pour communiquer avec une marque à première vue mais voici quelques éléments de réponses.

Avec Google+, les échanges se complexifient entre la marque et ses clients mais restent tout de même proche d’une présence en ligne digne d’une Facebook Page.

Aujourd’hui, il n’est donc pas question de savoir si votre marque doit établir une présence sur la plateforme. La question est davantage portée sur la disponibilité, autrement dit « quand ». L’idée qui suit est assez aisée : Google accueille actuellement un nombre limité de marques pour tester son service et la liste d’invitation est actuellement close. Par ailleurs, Google conseille de ne pas créer pour le moment de profil pour votre entreprise puisque l’outil sera radicalement différent pour les entreprises.

Pour autant, il va falloir vous préparer à l’idée d’investir Google+.

En effet, Google+ dispose de la recherche Google (91,2% de part de marché en France, juin 2011 AT Internet). Ainsi, vous n’êtes pas sans savoir que le moteur de recherche Google est le plus grand allié de toute marque sur la toile. Ainsi, toute marque qui s’adonne à utiliser Google+ de manière appropriée pourrait bien bénéficier d’une amélioration de ses résultats de recherche (recherche dite organique) en plus des gains en matière de e-réputation avec la mise en avant — logique — du profil Google+ dans les résultats.

En outre, on peut espérer que la solution Google+ pour les entreprises sera agrémentée d’un outil d’analyses statistiques, fort de son expérience avec Google Analytics.

Comment une marque pourra-t-elle utiliser Google+ ?

Pour les petites et moyennes entreprises, Google+ va permettre de mettre en relation ces mêmes entreprises avec leurs clients via les cercles de contacts. En effet, cette gestion de contacts va favoriser une segmentation bien plus précise que celle que propose Facebook à l’heure actuelle. La réponse du réseau social de Palo Alto sera à suivre de près.

Aujourd’hui, seul un faible nombre d’entreprises dispose d’un compte officiel de type « Business » — plus ou moins encadré par Google (mentionné comme un compte test). D’autres entreprises avaient profité de l’ouverture à d’autres utilisateurs pour créer leur profil corporate : ils ont été purement et simplement supprimés par Google.

Profil pour entreprise : la mise en avant de vos activités sur Google+

Bien que non définitif dans sa forme actuelle, voyons un exemple avec le profil pour entreprise de la marque Ford. Première remarque : il dispose d’une galerie supplémentaire juste en dessous de la brève description pour illustrer vos activités.

Vue d'un profil Google+ pour entreprises
Vue d'un profil Google+ pour entreprises

(1) Photos de profil : Un outil au service de votre image. Comme tout profil Google+ classique, il est possible de disposer plusieurs photos de profil qui seront alors visible à la volée (au clic) et permettent de suggérer des interactions entre les différentes images. Elle pourrait constituer une pratique clé visant à intégrer un coupon caché par exemple ou simplement raconter une histoire.

(2) Nom du profil et brève description : Classique, le nom de votre entreprise ou son nom commercial avec votre slogan par exemple ou ce que vous proposez sur cet espace dédié.

(3) Albums photos / bannière : Comme sur Facebook, il est possible d’ajouter des images juste après le nom de votre marque pour illustrer le contenu de votre page et mettre en avant des visuels qui illustrent votre marque ou suggérer des histoires.

(4) Liens externes : Plus qu’une simple liste de liens, ce bloc peut constituer une porte ouverte sur les contenus dits « ailleurs » de votre marque. Soit vers votre site Internet vitrine ou vers d’autres présences en ligne de votre marque (Facebook, Twitter, YouTube), créant alors des synergies et interactions entre les plateformes.

(5) Présentation : Un bloc texte classique visant à décrire de manière plus exhaustive ce que vous proposez à vos clients, votre positionnement.

(6) Géolocalisation (« Places lived », pas encore adapté je suppose) : Grâce à l’intégration de Google Maps, il est possible d’ajouter le siège de votre entreprise ou si celle-ci dispose de lieux de ventes physiques, cet outil peut constituer une véritable mine d’informations pour les clients de votre marque. On espère alors que Google aura la possibilité de les ajouter également dans l’application Google Maps.

Comme j’ai pu le dire précédemment, il y a fort à parier que les profils Business seront différents sur de nombreux aspects.

Une segmentation optimale. La gestion si particulière des cercles amène à s’interroger sur une stratégie de présence sur Google+. Il pourrait être envisageable qu’une marque crée un autre profil pour l’un de ses produits si Google permet les connexions entre les différentes pages. Le cas échéant, une autre stratégie pourrait être de permettre aux « abonnés » de déterminer quels produits les intéressent plus spécifiquement et ainsi permettre à la marque de cibler les messages à l’aide des Cercles.

Auteur : Paul-Henri Brunet

Passionnément curieux et féru d'objets connectés. @phb sur Twitter.

1 réflexion sur « Quelle stratégie de présence pour une marque sur Google+ ? »

  1. Je pense que les « pages » Google+ vont encore beaucoup évoluer, qu’elles seront à terme beaucoup plus éloignées d’une page de profil courante.

    Google a effectivement un tas de services destinés aux entreprises qu’il va pouvoir et vouloir interfacer avec Google+, tels que Google Places, Google Shopping, Google Product Search, etc. Bien malin celui qui peut prédire aujourd’hui comment ça se concrétisera.

    Et je ne suis pas convaincu par la pertinence de l’approche des « cercles » pour les marques, en tout cas pas comme seule et unique solution.

Répondre à Romain H. Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.