Les Bleus doivent-ils utiliser les médias sociaux ?

La récente déroute de l’Équipe de France durant la Coupe du Monde de la Fifa 2010 a eu raison de l’amour d’un public pour son équipe. Les français, qui n’apprécient guère leur équipe nationale depuis quelques mois (ie. 2008), sont maintenant convaincus que ce n’est pas l’équipe qu’ils veulent; l’équipe à laquelle ils aspirent. Avec des résultats plus que médiocres, voire inexistants lors des récents matchs, l’équipe de France a tout à faire, tout à reconstruire : il en va de même pour sa réputation. En bref, repartir sur des bases saines et claires.

Aujourd’hui, la situation nous amène à nous demander comment les Bleus peuvent-ils sortir de cette situation, modifier cet état critique de non communication. À mon sens, cela peut passer par une communication plus directe, via les médias sociaux.

La sélection française doit s’ouvrir; c’est une nécessité. On avait déjà pu identifier quelques initiatives personnelles comme le site officiel de Nicolas Anelka, parfaitement utile pour annoncer que l’on n’a pas insulté la mère de son sélectionneur. Mais voici quelques éléments de réponse d’une plausible stratégie social media pour la Fédération française de football.

Créer et animer une plateforme communautaire autour des joueurs, du sélectionneur et donc de son équipe.

Encore une plateforme communautaire ? Pas nécessairement. Mais pourquoi l’Équipe de France ne pourrait-elle pas être le groupe de ses supporters, par et pour ses supporters ? Si la pression est si grande pour les acteurs, pourquoi ne permettons-nous pas à tous ses fans de football de prouver leur efficacité et de la partager avec leurs pairs ? Il s’agirait alors de permettre aux supporters de donner leur avis sur la composition d’une équipe créée par le sélectionneur mais également de proposer une alternative elle aussi démocratiquement jugé : on pourrait également penser à un système de vote (+/-) qui valoriserait les propositions des individus en fonction des votes.

Le site actuel de la Fédération française de football ressemble plus à un magazine sur l’Équipe de France et la Coupe du Monde (avec sa section dédiée) qu’à une vraie plateforme interactive visant à partager et échanger. Néanmoins, on remarquera une initiative pour le football amateur avec ReseauFoot, mais rien en lien avec la sélection française. (www.reseaufoot.fr)

Communiquer davantage sur les réseaux sociaux : proposer des conversations et répondre aux utilisateurs

L’Équipe de France pourrait ouvrir la voie à une nouvelle ère de la communication sportive et dans tous les cas, celle du foot ; par une nouvelle façon de communiquer. Alors que cet univers ne jouit que par les conférences de presses et autres communiqués, pensons réseaux (sociaux). Imaginons que les joueurs soient, chacun à leur manière, les portes-paroles de l’équipe. Il convient que ces joueurs soient aptes à s’exprimer et surtout, comprennent l’intérêt de la démarche. Mais il serait intéressant de savoir ce qu’ils pensent de cette forme de communication directe (comptes Twitter, page fan Facebook…)

Sur Facebook, la page de l’Équipe de France (facebook.com/EquipeDeFrance) n’est pas réellement animée ou du moins, elle est actuellement laissée à l’abandon et au seul propos des supports déçus (ce qui est plutôt une bonne chose en soit) mais également des individus mal intentionnés (publicités, groupes calomnieux etc.). La mention « Cette page a été réservée pour les représentants officiels de l’équipe de France de football » pouvait laisser penser le contraire cependant. D’autre part, en ce qui concerne Twitter, on remarquera que cette fois-ci, le nom « EquipeDeFrance » est réservé… à l’Équipe de France de Basket qui partage ses publications issues de son blog officiel.

L’utilisation des médias sociaux et la panoplie d’outils à disposition s’imposent comme une réelle opportunité pour ces joueurs et leurs administrés d’inverser la tendance actuelle. Effectivement, communiquer davantage et notamment sur Internet pourrait permettre de modifier leur image mais il est certain que cela sera possible uniquement avec l’avènement d’une nouvelle équipe. Le chantier se présente à Laurent Blanc et il aura beaucoup à faire afin de remettre sur pied une équipe en grande difficulté.

Auteur : Paul-Henri Brunet

Passionnément curieux et féru d'objets connectés. @phb sur Twitter.

1 réflexion sur « Les Bleus doivent-ils utiliser les médias sociaux ? »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.