Spotify crée son catalogue d’applis et devient une plateforme

Spotify lance sa propre plateforme d’applications dans laquelle les développeurs et des partenaires médias pourront être présents au sein de l’application native.

Spotify

Spotify dévoilait aujourd’hui à New York, par l’intermédiaire de son CEO Daniel Ek, les nouveaux axes de son développement lors d’une présentation intitulée « New Direction » : quelques nouveautés incrémentales et surtout, une nouvelle stratégie pour le service de streaming suédois. Spotify lance sa propre plateforme d’applications dans laquelle les développeurs et des partenaires médias pourront être présents au sein de l’application native.

Spotify crée sa plateforme avec applications : Spotify Apps
Spotify crée sa plateforme avec applications : Spotify Apps

Découvrez les nouveautés de Spotify Apps et son écosystème d’applis dans la suite.

Spotify continue sa croissance

Spotify aime Facebook
Spotify aime Facebook

Après un partenariat avec le premier réseau social du monde et son lancement aux États-Unis, Spotify a atteint le nombre d’utilisateurs de 10 millions d’utilisateurs dont 2,5 millions sont des abonnés Premium. En outre, le partenariat avec Facebook a permis à lui seul, de recruter 7 millions d’utilisateurs supplémentaires sur la plateforme musicale de streaming. Autre information divulgué par Daniel Ek, Spotify serait devenu la deuxième source de revenus pour les maisons de disque en Europe, juste derrière l’iTunes Store.

Vidéo de présentation Spotify Apps

Les nouveautés de Spotify Apps

Les applis suggèreront une nouvelle expérience d’écoute grâce à vos goûts musicaux. Avec Spotify Apps, Spotify dévoile une nouvelle façon de déverrouiller le potentiel gigantesque de son catalogue musical comportant plus de 15 millions de titres à ce jour, avec 20 000 nouveaux morceaux par jour.

Au travers de l’App Finder (voir la capture d’écran ci-dessous), Spotify Apps crée en sus une véritable « place de marché » similaire à l’App Store d’Apple ou à l’Android Market. À une exception près : toutes les applications sont ici gratuites et le choix est encore très limité. Sur ce dernier point, Spotify promet d’en ajouter davantage dont certaines sont déjà en préparation.

Spotify App Finder : ajouter des applications à Spotify
Spotify App Finder : ajouter des applications à Spotify

En effet, on dénombre 11 applications pour le moment parmi lesquelles Last.fm, TuneWikiSongkick (pour suivre les événements de vos artistes préférés), The Guardian, Moodagent (écouter de la musique en fonction de votre humeur), Rolling Stone (le magazine), Pitchfork, Fuse, We Are Hunted, Soundrop et Billboard Top Charts.

Ces noms vous sont sûrement familiés puisque la plupart des applis seront des services que vous auriez pu utiliser auparavant comme Last.fm ou l’application iPhone Moodagent. D’autre part, le fameux outil de partage de liste ShareMyPlaylists est également prévu très prochainement

Comment ça marche ? Les applis Spotify seront personnalisées en fonction de votre compte personnel Spotify via les API. À ce sujet, le service de streaming indique que pour permettre aux applications issues de Spotify Apps d’être personnalisées et interactives, le service fournira aux éditeurs et développeurs un accès à certaines informations sur votre compte :
– Votre identifiant afin qu’ils puissent savoir les titres que vous écoutez actuellement,
– La file d’attente de vos prochaines lectures,
– La bibliothèque (titres)
– Les listes de lectures

Toutes ces informations offriront une personnalisation accrue à l’utilisateur pour chaque application (toujours en fonction de ses goûts musicaux). Au niveau de la politique de confidentialité de nos données, Spotify précise que les développeurs et éditeurs ne seront censés utiliser ces informations que dans le cadre de l’utilisation de leurs applications.

Comment créer une application sur Spotify ? Vous êtes développeur ou programmeur passionné ? Sachez que vous pouvez facilement créer votre propre appli pour Spotify Apps et l’intégrer directement à son écosystème : les Spotify Apps utilisent du code HTML/CSS et JavaScript ce qui les rendent accessibles afin de les intégrer nativement. De plus, l’équipe a mis à disposition des outils et ressources pour vous accompagner dans ce processus (Ressources).

Plus d’informations sur la page dédiée aux développeurs (en anglais) : developer.spotify.com. Spotify a également mis à disposition un compte Twitter dédié aux échanges avec les développeurs : @SpotifyPlatform

Pour conclure, si l’idée semble pertinente dans le contexte actuel d’usage, voire même plutôt intéressante pour l’utilisateur final ou pour les marques et éditeurs, une question reste toutefois en suspend : Pour quelle(s) raison(s) des développeurs seraient motivés à l’idée de développer des applications pour une plateforme qui ne partage aucun revenu issu de ses efforts (sachant que les applications sont gratuites) ? Par amour de la musique ? Rien n’est moins certain.

D’autre part, cette nouvelle étape dans le développement de la « start-up suédoise » démontre l’envie de l’entreprise d’affirmer sa différenciation face au leader de la musique en ligne iTunes grâce à une approche différente; approche qui a fait le succès du téléphone d’Apple.

Essayez Spotify Apps dès maintenant

Si vous souhaitez profiter de certaines applications d’ores et déjà disponibles dans Spotify; vous pouvez essayer et télécharger la version de développement (beta) du logiciel en vous rendant sur spotify.com/fr/download/previews/.

Auteur : Paul-Henri Brunet

Passionnément curieux et féru d'objets connectés. @phb sur Twitter.

2 réflexions sur « Spotify crée son catalogue d’applis et devient une plateforme »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.