Facebook lance App Center : sa boutique d’apps web et mobile

Facebook crée App Center : un espace où le premier réseau social du monde entend répertorier et organiser toutes les applications disponibles sur Facebook (Web et mobile).

Facebook App Center

Après l’App Store, Google Play et Spotify Apps, la tendance est toujours à la structuration des contenus applicatifs en magasin d’applications ou marketplace. Suivant la mise en avant des social apps, Facebook crée App Center : un espace où le premier réseau social du monde entend répertorier et organiser toutes les applications disponibles sur Facebook (Web et mobile). En outre, les développeurs auront la possibilité de soumettre des applications payantes (en plus d’un système d’achats intégrés pré-existants).

Facebook App Center : les apps seront disponibles sur le web et mobile
Facebook App Center : les apps seront disponibles sur le web et mobile

Jouer à Angry Birds, Draw Something ou les Sims via Facebook

L’App Center traduit l’expression d’un besoin de réorganiser la manière dont les individus cherchent, installent et utilisent les applications. Il faut reconnaître que le système actuel n’était pas très performant : un simple moteur de recherche ou presque permettait d’arriver à ses fins. Ainsi, le travail de pédagogie amorcé par Apple puis Google facilite la création d’un écosystème intégré par et au sein de Facebook.

Pour plus de 25 millions d’internautes (ie. nombre d’utilisateurs actifs Facebook en France), la boutique d’applications constituera le lieu ou espace permettant de trouver des applications sociales dites intégrées au réseau social. En effet, chaque application disposera d’une page descriptive (voir ci-dessous), aidant les utilisateurs à sélectionner et installer les applications qui leur correspondent le plus.

Avec 403 minutes de présence sur le site en moyenne par mois et par utilisateur, la volonté affichée de Facebook est de maintenir cette base d’utilisateurs actifs solide en vue de conserver son importante source en volume et de stimuler l’attrait pour sa plateforme [source : Facebook Developer Garage, avril 2012]. Car d’un point de vue technologique, rien de nouveau en soit; si ce n’est peut-être l’interopérabilité annoncée des applications web ou accessibilité multi-plateformes : soit la disponibilité des applications sur la version classique de Facebook (ndlr. facebook.com) et l’application mobile iPhone ou Android.

Facebook App Center : détail d'une page application dédiée
Facebook App Center : détail d'une page application dédiée

L’avantage concurrentielle de Facebook ? Ses utilisateurs et leurs données personnelles évidemment : avec son système de magasins « App Center », les développeurs pourront analyser les retours et notations en fonction du profil des utilisateurs ayant noté l’application : un moyen pour l’entité de connaître et analyser avec davantage de précisions les attentes de la cible, là où un App Store classique se contente d’agréger les notes, sans les dissocier de l’âge ou le sex; des notes qui ne voulaient finalement pas signifier grand chose jusqu’à aujourd’hui.

Facebook App Center : système de notations avec intégration des données démographiques
Facebook App Center : système de notations avec intégration des données démographiques

À noter justement que Facebook souhaite intégrer des applications de qualité uniquement (bien exécutées, bien réalisées et fonctionnelles). Ainsi, les applications qui ne répondent pas aux normes imposées par le réseau social de Palo Alto ou celles qui disposeront d’une note globale mauvaise se verront purement et simplement supprimées. Facebook souhaite ainsi privilégier l’aspect qualitatif de son catalogue plutôt que le quantitatif, dans le but d’éviter les méfaits d’une marketplace surchargée et dégradée.

Facebook App Center : quelle nouvelle pour les marques ?

La relation entre les marques et Facebook ne risquent pas d’évoluer radicalement par cette nouveauté. Les annonceurs seront toujours invités à acheter des espaces publicitaires sur Facebook avec les Social Ads : selon Marin Software, spécialiste de solutions d’optimisation et de gestion de la publicité en ligne, ce format devrait représenter 50% du budget publicitaire des annonceurs sur la plateforme sociale cette année (pour aller plus loin : L’avenir de la publicité en ligne passera-t-il forcément par le Social ?).

Néanmoins, les marques pourront jouir d’une nouvelle opportunité offerte par la mise en avant de leurs applications. Cela sera l’occasion pour les marques de faire vivre leur dispositif dans un spectre d’action bien plus large que celui initialement prévu au travers de leur seule page Facebook. Tout comme l’a été l’App Store à ses débuts, Facebook espère suggérer un véritable canal de communication pour les marques via cet espace dédié aux applications tierces et constituer ainsi un nouvel outil de recrutement sur les médias sociaux.

Il ne reste plus qu’aux marques à intégrer l’importance d’une application réussie, afin de favoriser leur présence auprès des membres du réseau social aux plus de 900 millions de connexions possibles.

Ressources
Le guide pour soumettre son application sur l’App Center est disponible via developers.facebook.com.

via Developer Blog (Facebook)

Auteur : Paul-Henri Brunet

Passionnément curieux et féru d'objets connectés. @phb sur Twitter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.