Un Follower Twitter est-il mieux qu’un Fan Facebook ?

Une étude eMarketer (un service d’informations marketing) démontre que Facebook ne serait pas aussi puissant pour propulser votre marque sur les médias sociaux, de surcroît, face à Twitter, aux États-Unis.
Faisant suite à un article découvert ce matin, intitulé Pour une marque, Twitter est bien meilleur que Facebook, nous allons donc tenter de comprendre quelle est la réalité de ce constat plutôt surprenant au premier abord.

Twitter, Facebook

Décryptons alors cette étude entre Facebook, Twitter et les E-mails, afin d’en retirer quelques informations pertinentes sur ce rapprochement entre « Followers » (suiveurs) et « Likers » (fans).

Un Follower Twitter est-il plus engagé qu’un Fan sur Facebook ?

Facebook est souvent mis à mal pour son côté « casual » et souvent associé à un voyeurisme primaire (qui un jour n’a jamais été voir les photos d’une soirée où… Vous n’êtes pas allé ?). Aujourd’hui, on s’ordonne à étudier si les suiveurs de Twitter sont mieux que les « likers » de Facebook. Histoire de savoir si cela est valable pour une marque de se lancer à l’assaut d’une plateforme « sociale » où finalement… Personne n’a vraiment d’engagement !

Selon l’édition finale du rapport ExactTarget « Subscribers, Fans and Followers », la différence entre les E-mails, Facebook et Twitter suggère leur influence sur la fidélisation client.

Une précédente étude publiée en février 2010 énonçait un constat similaire avec l’idée selon laquelle des utilisateurs connectés sur les médias sociaux avec votre marque sur Twitter étaient plus enclin à acheter ou recommander votre marque (par rapport à Facebook).

Source : eMarketer, septembre 2010

Il est intéressant d’en déduire que près de 83% des adeptes de votre marque sur Facebook ne sont pas prêt à vous acheter un produit (ou hésitant) tandis que ce pourcentage négatif est nettement plus bas pour les deux autres méthodes de recrutement, à savoir 73% (soit plus faible de 10 points) pour les e-mails et 63% pour Twitter.

La tendance parmi les Followers Twitter, les abonnés par e-mail et les Fans de Facebook était similaire lorsque la question demandée était de savoir s’ils recommanderaient une marque suite à leur nouveau statut.

Suivez-moi ou aimez-moi, je vous répondrai !

Derrière cette formule, se cache cette nouvelle tendance que j’aurais envie d’appeler le « social media activism » : le fait qu’une marque montre par tous les moyens qui lui sont permis, qu’elle est présente sur les réseaux sociaux, là où ses clients et prospects se trouvent aussi. Une sorte de manière d’affirmer que cette marque tente de démontrer qu’elle soutient ses produits et qu’elle est active pour sa communauté. Certains commencent à le comprendre : plus vos clients s’approprient votre marque, moins vous aurez à ennuyer les gens avec vos publicités.

Via 2803 / découvrez l’étude complète sur eMarketer

Pour aller plus loin sur le sujet

Qu’attend de vous un Liker sur Facebook ?
Facebook versus Twitter ?

Auteur : Paul-Henri Brunet

Passionnément curieux et féru d'objets connectés. @phb sur Twitter.

5 réflexions sur « Un Follower Twitter est-il mieux qu’un Fan Facebook ? »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.